Dress Code Ou Code Vestimentaire !

Désigne Un Corpus de Règles qui Définit la Manière de S'Habiller dans un Milieu Donné.

Ce terme est très utilisé dans les milieux du charme du fait que ce sont des environnements qui ont leur propre société et que l'on évite de montrer au public pour des raisons bien comprises..

Le dress code est un terme continuellement employé dans l'accompagnement de charme et dans le milieu libertin plus généralement. Auparavant utilisé pour des solennités privées ou chics, le dress code est très à la mode dans les clubs épicuriens, les soirées SM et parfois même pour de simples speed-dating. Enfin , un dress code plus implicite, moins obligatoire mais tout aussi essentiel, est celui de l'intimité, qui permettra aux partenaires sexuels de s'apprécier davantage avec des apparats bien choisis. Nous mettrons de côté dans cet article les codes vestimentaires professionnels (médecin, avocat, infirmier, sportifs, etc...) pour nous concentrer sur son impact dans la vie libertine et sexuelle des Parisiens.

Le Dress Code Pour Séduire

Quote "L'habit ne fait pas le moine...mais on reconnaît le moine à l'habit", Citation populaire

En effet, comme le résume bien cette citation, la tenue vestimentaire est devenue un critère incontournable dans la formation des couples et dans l'influence que l'on va avoir sur la perception des autres. D'ailleurs, le code vestimentaire pour séduire pourrait être associé au dresscode au travail, puisqu'il s'agit d'utiliser des vêtements permettant d'envoyer une image lissée et sécurisante à son interlocuteur ou à son futur plan-cul.

Pour Les Hommes

Les hommes se doivent de montrer un statut social, une classe ainsi qu'une certaine sobriété. Pour assoir sa réputation et parvenir à attirer l'attention d'une escort VIP, l'homme devra privilégier le costume ou le smoking formel, rester digne des stéréotypes de la finance en adoptant un style traditionnel. Les quelques fantaisies que peuvent se permettre les escort boys les plus aguerris restent les mocassins à L'italienne et les bretelles en cuir.

Pour Les Femmes

Les femmes ont plus de possibilités, elles sont incitées par nos sociétés à rester féminines et attractives malgré une forme de dilution des genres sur le plan économique. Alors que certains hommes vont préférer les escortes tatouées voire même des hippies, la mode chic des nouvelles call girls parisiennes serait d'adopter le "power dressing", un style de vêtement autoritaire adopté depuis longtemps par les femmes BCBG ainsi que les femmes fatales de la rive gauche. Dans ce cas, c'est le vestiaire masculin qui est adopté par les femmes. On rencontre ainsi des call-girls en pantalon et en costume, fières de leur nouvelle indépendance et de ne plus  être contraintes à jouer les bimbos. C'est comme cela que l'on a vu apparaître des femmes sexy, ayant des responsabilités, jouer avec leur stylo Mont Blanc pendant qu'elles promènent leurs fesses bombées dans les couloirs de l'entreprise, indécemment coupées par leur ensemble tailleur et des talons aiguilles dignes d'une hookeuse de rue. Il semble cependant que le power dressing connaisse davantage de succès du fait d'une recherche d'élégance que par cette supposée "affirmation d'autorité". Attention cependant, il semble regrettable de voir le power dressing dériver jusqu'aux épaules élargies à en croire les dires de libertins avertis...

Le Dress Code Libertin

Pas de cadeaux aux entrées des meilleurs clubs libertins de la capitale puisqu'un dresscode y est la plupart du temps appliqué. En tout cas pour les clubs libertins habillés, puisque les saunas échangiste adoptent des règles différentes où le nudisme à la primeur. Le dress code adopté dans les clubs libertins est quasi universel :

- Chaussures de ville, chemise et pantalon obligatoires pour les hommes.

- Talons et robe/jupe pour les femmes.

Il est évident que ces petites règles imposées à l'entrée de tels établissements participent à faciliter les rencontres torrides que vous pourriez faire avec votre partenaire ou à monter en température avec une escort girl accompagnatrice.

Le Dress Code Intime..

Aujourd’hui et depuis de nombreux siècles, l’homme mais surtout la femme n’ont jamais renoncé à se mettre en valeur dans leur intimité. Une fois la porte de la chambre à coucher fermée, via les sous-vêtements, ils viennent stimuler le désir de l’autre et ainsi mettre en exergue leur propre force d’attractivité dans leurs nids d'amour. Toutes les escortes girls de Paris sont suffisamment expérimentées pour vous faire chavirer avec tous ses attributs vestimentaires ultra-sexys.

Les Sous-Vêtements

Que Porte L'Escort Homme Dans L'Intime ?

Le dress code génitale..

Pour les hommes libertins voulant jouer au playboy ou pour les gigolos de Paris, le choix boxer/slip est le dresscode inéluctable afin de dégager une empreinte, une "identité" dans le microcosme des escort gay Paris. Les sous vêtements du quotidien sont plutôt là pour assurer un confort que de susciter un désir chez autrui. C’est le cas du boxer, le sous vêtement le plus vendu pour les hommes car il garde une bonne réputation sociale et pratique. Le boxer est un code vestimentaire social et culturel fort chez les jeunes hommes. Malgré tout, il est quand même plus apprécié des femmes que le caleçon, pourtant à la mode dans les années 90 pour son côté "branché". Enfin, le slip fait figure de dinosaure sur le marché : Estimé des conservateurs, détesté des progressistes à la mode, il tient le paquet de testicules comme aucun autre accessoire dans l'univers de la lingerie masculine. Tout en sobriété, efficace et simple, le slip est un classique éternel et indémodable qui, bien assumé, ferait rougir n'importe quelle femme.

Le débardeur

Enfin, pour les hommes véritables, ceux qui sont nourris à la fureur de vivre et au western spaghettis, on trouve le débardeur, qui permet de deviner les deltoïdes d'un séducteur viril. Avec un beau débardeur dans votre dressing et un minimum de confiance en soi, on peut fumer des cigarettes au bord de la Seine et les Parisiennes jouissent de cette vision fantasmagorique.

Pour Les Femmes Séductrices Ou escort girl ViP.

Le String & Les Culottes, Dresscode Intime Pour Mettre En Valeur Les Fesses

Chez la femme, le dessous le plus vendu est bien évidemment le string. En effet, ce bout de tissu qui cache le sexe et le pubis fait un véritable carton aujourd’hui, que ce soit dans l’intimité, sur les plages ou dans les hôtels fréquentés par les meilleures call-girls de Paris. Le string est un élément central du dresscode des femmes d'aujourd'hui. Le string bien aguicheur représente plus de la moitié des ventes de sous-vêtements dans le monde occidental, soixante pour cent en France. Il a beaucoup moins de succès dans les états islamiques, tant il met en valeur la femme et divise ainsi les hommes, oubliant parfois d’aller à la prière à la vue de ce bout de tissu méphistophélique. Reste à savoir de quel œil le prophète voit ce textile diabolique qui n'a pas son pareil pour mettre en valeur les fesses bombées d'une belle beurette, cette rebelle au grand cœur. Il y a naturellement beaucoup de déclinaisons du string et elles sont adaptables au dress code intime, comme le tanga, qui peut être composé de tissu, de cuir ou de latex et comportant un peu plus de matière que ce premier.

Ce sont les libertines brésiliennes les grands spécialistes en la matière avec 300 millions de strings vendus par an. On compte également le slip brésilien (ficelle plus large que le string) et le micro-bikini, le démon des voyeuristes éjaculateurs précoces. Les codes vestimentaires peuvent venir de n'importe quel coin du monde et ne sont pas influencées uniquement par des règles sacrés mais bien par des mélanges de cultures, de modes et de sexualité. Dans cette zone corporelle que représente le fessier d'une dame, nous terminerons par la culotte, compromis charnel qui cache entièrement les fesses et le sexe. Notons que beaucoup de culottes laissent, malgré tout, le bas des fesses découvert. Et pour cause, c’est une zone très excitante chez la femme. À l’inverse, le shorty ne laisse pas dévoiler grand-chose, si ce n’est des jambes qui ne peuvent pas tricher avec ce type de bâchage. Les courbes étant simplement recouverte mais respectées, il faut avoir géré son régime avant de s’y lancer. La mise en valeur des fesses par l'un de ses textiles est une condition incontournable d'un dress code respecté pour une femme exigeante et ayant une conscience sexuelle...

Collants et porte-jarretelles, ces génies de l'esthétisme

Si l’on descend un peu, nous avons bien entendu les collants, de toutes les couleurs, de toutes les tailles, qui permettent de corriger les défauts de peau de ces demoiselles et de les protéger du froid. Un code vestimentaire apparut sur le tard mais essentiel pour une escort girl sophistiquée. Cela leur permet de mettre en valeur les formes avant toutes autres considérations esthétiques. Moins glamour, le bas de chausse, qui ressemble beaucoup plus à des chaussettes de rétentions qu’à l’avatar de la sensualité féminine. Dans le même style, les geishas japonaises mettent des « tabis », chaussettes montantes semblant les magnifier dans leur intimité. Les Japonais sont, niveau sexuel, très différent de nous. Pour eux, une femme soignée est plutôt déguisée en samouraï qu’en oiseau de nuit couvert d’un string jarreté. De toute façon, c’est un non-sens de prendre une femme de force en sous-vêtement, le viol scénarisé se pratique habillé. Et les Nippons le savent... Cependant, nous pouvons raisonnablement dire qu’il n’y a rien de plus cher, de plus beau, de plus élégant et de plus excitant qu’un porte-jarretelles porté par une belle femme. Les petites attaches pour maintenir les jarretelles méritent, à elles seules, une éjaculation d’avertissement. Ce n'est pas pour rien que certaines soirées glamours de boîte échangiste imposent parfois le porte-jarretelles. Bien entendu, il vaut mieux avoir un corps prédisposé à ce type de couverture sans quoi le résultat peut devenir très mitigé, notamment chez les grosses escortes. Le porte-jarretelles se porte généralement avec un soutien-gorge et ,dans l’idéal des fétichistes, avec des talons aiguilles. C'est le code vestimentaire "hot" le plus véhiculé sur les tubes et dans les discothèques libertines. Il s'agit d'une pièce de lingerie inventée par Emmanuel Kant, l'éternel puceau...

Le soutien-gorge : important pour les escort gros seins

Toujours là, indémodables, quelques innovations pas piquées des hannetons, solides mais pas transcendants. Beaucoup de formes de soutien-gorge ont fait leurs apparitions avec de différentes coupes et couleurs. Nous avons aussi le redresse-seins, qui permet de tricher un peu au niveau de l’horizontalité de la structure intrinsèque tout en laissant apparaître les mamelons, une pierre et deux coups pour les séductrices et les allumeuses. Sous forme de soutien-gorge, nous reconnaissons également la brassière qui ne maintient pas les seins avec deux bonnets indépendants mais grâce à une bande de maintien global. Enfin, nous avons l’option bustier pour les éminences du désir, c’est ce petit corselet qui nécessite un ajustage parfait du fait qu’il ne comporte pas de bretelle. Il laisse alors les épaules nues ce qui est gage d’une élégance reconnue pour une femme. Voilà pour les codes vestimentaires mammaires... Le soutien-gorge est adopté par de nombreuses call-girls, elles sont peu à jouer sur le naturel. Seules les escortes de la rive gauche, ces bohèmes millionnaires, tentent parfois le topless pour une première relation intime avec un courtisan. Par conviction...

La nuisette ou le déshabillé...

Il y a également la nuisette, aussi appelée le déshabillé, terme très élégant et propice au glamour. Il s'agit d' une robe de chambre très élégante qui permet de se rendre belle au lit, tout comme la nuisette, généralement décolletée et de soie. La nuisette peut être accompagnée d’une gaine provisoire pour les escorts en surcharge pondérale, permettant d’affiner les courbes non dévoilées de la chérie. Ce maintien du bassin va donner un résultat extérieur bien plus alléchant pour le chanceux du soir. La guêpière permet de faire le mélange de tous ces beaux outils. Elle est formée d’un bustier et d’un porte-jarretelles en même temps, ce qui donne une tenue réellement ambitieuse. Généralement constituée de tulle ou de dentelle, elle est la synergie parfaite de toutes ces apparences sensuelles et voluptueuses. Un ensemble de lingerie fine que l'on ne trouve que sur les femmes Russes ou sur les escortes ViP de Paris et sa banlieue.

La jarretière : La canaillerie exhibitionniste

Devenue obsolète au quotidien, la jarretière tient encore une place prépondérante dans les mariages. C'est un code vestimentaire culturel et sexuel mais peu porté ou bien de façon éphémère. Elle est le symbole de la défloration de la mariée qui va se consacrer à son nouvel amour de vie (digression : Peut-on tomber amoureux d'une escort girl ?). Traditionnellement, la jarretière est mise en enchères pendant le mariage pour renflouer les caisses des jeunes mariées. Le gagnant des enchères vient alors, une fois le chèque signé, prendre la jarretière avec les dents sur les jambes de la mariée. Un beau rite à la gloire du cuckolding que l'on trouve durant de nombreuses unions.

Le Dress Code SM

Il est évident que le fétichisme vestimentaire est une composante incontournable de l’érotisme sadomasochiste. Dès lors, la tenue vestimentaire, qui influe dans l’attrait du regard et dans la provocation du désir, n’est pas sans importance, particulièrement dans le SM... Cependant, il est difficile de parler de dresscode dans les donjons puisque rien est obligatoire et tout est singulier. Telle personne sera plus attirée par la minijupe en latex d'une dominatrice qui découvre ses jambes, une autre appréciera davantage un décolleté offrant une large poitrine, une troisième perdra la tête face aux semelles compensées de talons aiguilles... Ce qui va cacher la partie du corps, le vêtement, sera potentiellement élu en tant que fétiche sexuel…car de la partie du corps préférée qui provoquera le désir, au vêtement qui le couvre, le glissement est naturel. C'est comme cela que l'on devient un esclave sexuel pour dominatrice parisienne voire un moneyslave contemplatif.

Le Corset, Un Dress Code Des Soirées SM Chics

Les corsets ont toujours fait le bonheur des femmes de la bourgeoisie, des libertines de la cour de Versailles et de la haute société. Une petite taille est synonyme d’un certain chic, ce qui donne le terme de « corseter », désignant un ajustage parfait et majestueux. Certaines pratiques masochistes montrent des femmes se corsetant au maximum pour avoir cette fameuse taille de guêpe. Entre douleur et plaisir visuel, le dresscode est parfois un incontournable de certains fantasmes sexuels.

Fetish, Cuir & Latex

Les codes vestimentaires représentés dans le BDSM sont divers et variés selon les pratiques. Un masochiste va parfois aimer porter du cuir alors qu'un autre va seulement exiger un dress code fetish pour sa dominatrice. Le latex ainsi que les costumes d'escort girl en soubrette soumise connaissent également un large succès. Des codes vestimentaires qui se doivent donc d'être personnalisé selon les pratiques et selon les accords signés entre un soumis et sa maîtresse. Cependant, les jeux de rôles impliquant des costumes ne peuvent pas réellement être considérés comme incluant un dresscode du fait qu'il n'est pas clairement associable à un environnement singulier. Un donjon bien tenu se doit donc de comporter quelques tenues adaptées au scénarios les plus courants dans la vie sexuelle des Parisiens.

"Le style est le vêtement de la pensée", Sénèque, Lettres à Lucilius

Votez Pour Cet Article !