Voyage Au Centre De La Soumise...

Il semblerait difficile de trouver une call girl soumise sur les sites de rencontres libidineux tant la demande est forte...

Parmi les call girls en île de France, un grand nombre d'entre elles sont des tigresses mais il existe une petite noblesse : les soumises obéissantes et dociles. En effet, la soumission n'est pas une tare en soi sur le plan sexuel, elle n'est que l'expression d'un lâcher-prise a priori essentiel pour l'équilibre psychique de certaines soumises qui ont de grandes responsabilités dans leur vie sociale. Sans être trop cartésien, il ne paraît pas incorrect de dire :

"je suis une escort soumise qui aime la sodomie, donc je suis".

En effet, le fait qu'une escort soumise accepte certaines humiliations dans le cadre d'un jeu sexuel peut transcender son existence aux yeux de son maître dresseur de femelles ou de sa maîtresse. Elle stimule l'imaginaire et le plaisir sexuel du Grand Autre par l'exhibition ou la simulation de sa posture de call girl soumise et assujettie au bien-être sexuel de son partenaire dominant qui l'apprivoise. Elle ne serait alors plus qu'un objet de désir voire un objet de consommation qui pense. Elle devient celle qui assiste et elle en est heureuse, elle garde fièrement sa place d'escort soumise au pied de son maître d'un soir.

Une Prédatrice Dissimulée

Il faut bien comprendre que la soumise acquiert du pouvoir de par sa faculté de tentation et via sa posture pacifiste et malléable. D'ailleurs, une escort soumise risque d'être très appréciée dans le domaine du libertinage à Paris du fait de sa rareté dans les milieux libertins qui sévissent sur Paris. En effet, force est de constater l'augmentation impressionnante des annonces de femmes agenouillée et d'escort soumise sur la toile, principalement sur les sites d'escort rayonnant sur Paris. 

Dans le cadre de la pensée libidinale, qu'il ne faut pas confondre avec la pensée sociale, la femme soumise serait une prédatrice d'homme alpha. Elle chercherait à se faire "prendre", à offrir son intimité, son territoire, à quelqu'un qui sait quoi en faire. Elle doit servir de réceptacle pour s'assurer du bonheur des autres, la demoiselle escort et soumise insiste donc sur le fait de montrer sa jouissance sur un plan narcissique avec une dimension exhibitionniste. Cela permettrait, au conditionnel, à la personne qui la baffe, ou qui lui tire les cheveux en pleine pénétration anale, de ne pas trop culpabiliser sur la position haute et un tantinet dominante qu'il prend.

Il semblerait qu'à Paris, la libertine coquine et subordonnée qui s'annoncerait à la catégorie escort soumise paris, augmenterait également son succès qu'elle soit une femme mature ou une jeune fille obéissante. En effet, la mature ou la jeune soumise n'a pas l'excuse de se situer dans une tranche d'âge où les hormones sont en pleine ébullition, elles montrent donc que ce sont de vraies gamines soumises et coquines, dans un sens intrinsèque, "de naissance". C'est-à-dire qu'elles paraissent être comme cela naturellement, sans effort, polissonne soumise par simple instinct de survie pour le simple confort de l'espèce humaine. Bien évidemment, cela participe au jeu sexuel et c'est généralement très bien intégré au scénario libertin : l'escort esclave sexuelle soumise Paris, une catégorie classique à Paname. D'ailleurs, il semble bien que le degré de soumission d'une salope dans le cadre de la sexualité soit totalement indépendant de sa force de caractère dans sa vie sociale ou professionnelle. 

Et oui ! Il ne serait pas rare de voir à Paris des jeunes femmes entreprenantes et exigeantes dans leurs professions, responsables de petites et moyennes entreprises, faire les escortes chiennes le soir. Quelle délivrance, quel exutoire pour ces wonder women, leur permettant d'évacuer toutes les névroses dues à la culpabilisation des ordres donnés au travail via une petite séance de "sex submission". L'accompagnatrice soumise n'a aucune responsabilité, elle est chaude, toute mouillée et son maquillage est tellement manifeste que cela lui donne ce petit air de naïveté bien placé. 

Il serait, à priori, compliqué aujourd'hui de trouver une vraie soumise qui a suffisamment d'affect pour ne pas considérer son statut comme dégradant. Une femme sachant jouir de l'image qu'elle renvoie lorsque ses gémissements sont étouffés par la pose d'un bâillon et parvenant à faire abstraction du superficiel pour profiter de ce qu'elle ressent durant une sodomie. La malicieuse soumise semble donc être une call-girl de luxe très rare et donc très recherchée selon les requêtes analysées sur la toile.

Il s'agit là d'une déesse de l'empathie, d'une personne remplissant parfaitement et consciemment sa fonction pour mieux profiter de celle de l'autre.

Escort Soumise Paris :
Trois Grands Types À Paname

  • La soumise nymphomane, aussi appelé chienne ou "petite putain de salon" selon les besoins du moment, le cadre du jeu de rôle et de ses envies à elle. Elle attire géneralement les libertins amateurs du dirty talk, des mots cochons et des paroles crus. C'est celle que l'on appelle "la petite pute à jus" dans le jargon du sexe hardcore. Elle aime le sexe fort et violent, la domination et l'humiliation par des paroles indécentes et autres insanités de bon goût. Elles aiment se faire traiter de salope et se faire dominer voire humilier par un homme ou par un groupe d'homme dans le cadre d'un gang-bang ou d'une partouze. C'est une pierre précieuse, c'est pour cela qu'il est difficile de trouver ce type de soumise dans l'accompagnement de charme ou dans l'escorting parisien. Les meilleures places étant déjà prises par les grands chefs d'entreprises ou par les requins du show-business, ces grands aficionados de "parties fines"...
  • La soumise abusée : la soumise abusée est toujours une coquine mais qui est attirée par un aspect plus asservi dans la realtion à l'autre. Elle aime généralement se faire humilier ou violée dans le cadre d'un jeu sexuel. Sa sexualité est cérébrale : elle n'aime pas forcément la sensation sensitive de l'enculage à sec mais l'idée d'être forcée lui plaît énormément. C'est ainsi que la jeune escort soumise esclave est un jouet sexuel avec lequel on peut tout faire. Ce type d'escort soumise Paris utilise habituellement des "safes-code", c'est-à-dire des codes de sorties pour interrompre le rapport sexuel. Cela lui permet d'ouvrir un canal de communication avec son maître, sans pour autant arrêter de simuler la chiennasse complètement terrorisée et nymphomane malgré elle. Posture qui EST sa sexualité. Attention, la soumise abusée est généralement très exigeante envers son amant qui la soumet. Elle acceptera de rejouer un viol ou une agression que si vous savez lui parler, l'humilier, la manier, la mater et la dominer avec les bon mots. La soumise abusée et une souminatrice qui vient là pour son propre plaisir. Dans la vie de tous les jours, la soumise qui aime être abusée et captive le soir est généralement une femme de responsabilités le jour.

  • La vraie soumise : Il s'agirait d'une soumise plus sociale à qui l'on peut tout faire ou presque. C'est très rare de rencontrer des vrais soumises dans le monde du libertinage. D'une part elles ne sont pas forcément attirées par le sexe, d'autres parts, car elles acceptent plus qu'elles ne veulent être soumise. Tu veux qu'elle fasse le ménage habillée en soubrette souillonne ? Alors ça lui fait plaisir de la faire. Une fellation ? Si ça fait plaisir elle le fait. On peut l'insulter tout en la fistant ? Si cela fait plaisir oui et elle peut même faire semblant de prendre du plaisir pour cela. C'est une soumission davantage sociale qui s'apparente à une relation plus perverse que complice. Ce type de soumission et d'humiliation se rapproche plus d'un sadisme exploitant et se détache donc de l'esprit libertin qui associe le plaisir, la réciprocité et le respect.

Comment Domestiquer Une Femme Soumise ?

Une escort soumise Paris aime parfois utiliser des accessoires pour se faire dominer et violenter physiquement. Contrairement à la majorité des femmes qui peuvent utiliser les menottes et des petits jeux de domination pour varier leurs relations sexuelles, l'escort girl soumise va sans cesse vouloir être dominer salement. La soumise a souvent besoin de revivre une situation passée, de rejouer le match d'un traumatisme pour apaiser cette souffrance inconsciente, comme un fétichiste. Le fait d'être soumise comme une chienne l'apaise et désactive cette charge émotionnelle forte et lui procure la jouissance sexuelle qu'elle ne pourrait pas atteindre via une sexualité classique (voir aussi soumise travestie). Elle veut être la meilleures des "sexy submissive slut".

Voici donc les accessoires que peut privilégier l'escort soumise "classique" :

  • La laisse : pour bien domestiquer une escort soumise qui fait la chienne vulgaire ou la jeune sauvageonne en demande de dressage intensif, il est nécessaire d'acheter une laisse et un beau collier avec une inscription aguicheuse : "tapineuse de blacks" ou "reines des catins" sont des exemples de petit nom a donné à sa soumise rampante. Il ne faut pas oublier que l'escort soumise paris est une VIP et les hommes se bousculent aux portillons, donc ne lésinez pas sur un collier de valeur qui pourrait alors devenir collier d'appartenance..

  • Les menottes : un classique pour introduire une punition ou pour infliger un effet de contention à son escort girl soumise. Menottes en cuir mais aussi menottes de lits avec des accroches spécifiques et adaptées. Les cordes pouvant être utilisées pour intensifier la contention comme dans le shibari, pratique qui implique soumission et le besoin d'une sexualité artistique.
  • Foulard ou masque en satin : bien qu'une demoiselle soumise soit addict au sperme du mec qu'elle a en fasse d'elle et qu'elle va tenter de prélever par tous les moyens, elle est aussi une femme et a donc un besoin de ressentir le plaisir dans sa chair. Le fait de bander ces yeux lui permettra de se concentrer davantage sur ses autres sens pour en tirer un plaisir plus isolé et plus pur. Elle veut être trompée quand elle se fait conquérir, se entire servile et résignée.
  • Le martinet, la tapette, la palette, la cravache et le plumeau : ce sont des accessoires pour les maîtres avertis qui veulent faire passer leur call girl soumise par tout un tas de sensations avant de les finir. La martinet et la cravache pour chauffer la peau, la tapette et la palette pour les punitions de type fessées et le plumeau pour féliciter, chatouiller ou récompenser. Des accessoires fortement employés dans les jeux de domination/soumission et permettant un grand éventail de pratiques sexuelles.
  • Le fouet : la vraie punition du BDSM pour ceux qui aiment faire mal aux femmes. L'escort soumise peut avoir cette passion pour le "whipping" avec leurs partenaires. Recevoir le fouet, c'est la punition, la mise en esclavage que l'escort soumise apprécie. Autrement, il est possible pour certaines catins résignées de jouir des coups de fouets par simple transgression, une option qui n'est pas à exclure chez certaines soumises.

Parler À Son Escortgirl Conquise

Une femme soumise sexuellement a généralement besoin de poser des mots sur la relations sexuelles. Elle va aimer différents types de discussions ou d'interactions qui insinuent toutes une hiérarchie clairement établie mettant en exergue un masochisme féminin :

  • Les insultes : Évidemment, une escort soumise Paris a besoin d'être humilier et va particulièrement apprécié les insultes sur un mode de dirty-talking. Elle veut être traitée de pute, de catin, de grosse salope, de chienne de manière à la fois poétique et vulgaire. De nombreuses insultes reviennent souvent et sont très appréciés des soumises escort : souillone, pute à jus, grosse salope, garage à bite, traînée, allumeuse de bistrot ou le fameux "coureuse de rempart" qui allie élégance et mépris.
  • Les menaces : notamment chez la soumise qui aime l'usure et l'abus sexuel, la menace va lui offrir un frisson en plus que la simple humiliation verbale. En lui laissant craindre de lui interdire un repas, de rester enfermer à la cave, d'aller voir d'autres escort pour la cocufier car elle n'est pas assez docile, etc.. Bien évidemment, ces menaces font partie d'un jeu sexuel et l'inventivité de l'admonestation est un paramètre important pour envoyer une petite salope soumise au septième ciel. La soumise est généralement une intellectuelle qui possède une sexualité cérébrale pour qui les schémas classiques de la pornographie risquent de ne pas suffire, ne l'oublions pas...
  • Les instructions : certaines escort soumises aiment les instructions et les ordres vicieux et pervers. Ainsi, sa sexualité s'articule autour de sa capacité à obéir comme une femme de ménage bien docile voire un peu stupide et naïve. Les instructions sont généralement préparées à l'avance entre le mari sadique et la soumise souillonne, cette dernière choississant les instructions qu'elle voudra subir. Habituellement, plus les instructions sont absurdes, plus elles sont appréciées car elle demande un effort de soumission plus soutenu et aveugle, donc transgressif.
  • Les interrogatoires : une escort soumise aime être "passée à la casserole", être interrogée et être poussée à la confession intime de préfèrence gênante dans une situation sociale classique. Elle aime quand on la force à faire des aveux gênants et troublants, ce qui stimulera son excitation. Certaines aiment les tortures physiques ou morales. Là encore, ce sont des aspects qu'il faut définir entre adultes libres et consentants avant la rencontre avec une escort soumise.
  • Les félicitations et les encouragements : il est très important de féliciter son courtisane soumise à Paris. Manifester son admiration pour lui faire faire les choses les plus extrêmes et la récompenser par une belle finition buccale. La relation maître/soumise est davantage basé sur des satisfactions que sur les punitions dans la majeure partie des cas. D'ailleurs, quand une punition est prononcée, c'est la soumise elle-même qui fixe généralement sa punition et qui réclame que justice soit faite. C'est cela l'éducation et c'est comme cela qu'il est possible de le rendre totalement conquise et asservie, pour le meilleur et pour le pire.

Hommage À L'Escort Docile : 
Essai De l'Auteur Sur Sa Véritable Condition

L'escort soumise est une femme supérieure car elle se plie à la volonté de l'autre et à sa perversion pour mieux la contrôler. C'est une éponge qui vient absorber la pulsion de mort de celui qui la soumet pour l'intégrer et la dissiper dans un élan d'altruisme et de partage. Elle est cet être élu que l'homme attendait depuis longtemps, cette petite chatte qui boit son lait calmement en ronronnant, avec la fidélité en plus et les poils en moins.

D'ailleurs, l'escort soumise cherche souvent un mari parfait qui, de lui-même, l'offrira en saillie à d'autres libertins. Symboliquement, elle sera l'esclave de son maître mais en réalité elle sera une femme qui vivra son libertinage avec plein d'hommes à la demande de son maître, ce cocu impuissant dissimulé derrière une main de fer.

L'escort soumise tient les rennes mais ne prend aucune responsabilité, elle est juste cette bonne catin que l'on peut fister devant n'importe qui et n'importe où, du moins si son tuteur l'y autorise. Elle ne fait que poser un intermédiaire ("mettre" et "maître" ayant la même signification dans ce cas précis) entre ses désirs et sa propre personne. Elle est maîtresse et soumise, condamnée à distribuer le plaisir au passant via sa propre névrose de petite pute altruiste, symptôme exquis de son propre narcissisme démesurée qui cherche quelque chose qu'elle sait qu'elle ne trouvera jamais.

Dans une société plus évoluée, une femme soumise sexuellement serait une déesse productrice de bonheur qui devrait avoir un statut de fonctionnaire plutôt que d'être montrer du doigt comme une femme à la sexualité déviante qui doit se cacher. Aussi, rendons hommage à son homme dominant qui, lui aussi, cherche en réalité à faire plaisir à sa soumise, ce qui explique la longévité de ce type de couple et la difficulté à satisfaire une vraie soumise qui demande un alliage complexe de violence et de finesse.

"Si un homme souhaiterait vraiment faire souffrir son escort girl soumise, alors il ne la soumettrai pas."

Aussi, la femme "soumise activement", c'est-à-dire réclamant des insultes et jouant son propre rôle n'est plus soumise mais garde son excitabilité féminine pour autant ainsi que son pouvoir de séduction. L'escort soumise n'existait pas quand la femme était assujetti à l'homme en société et en politique. Reprendre le pouvoir par la soumission sexuelle est certainement le meilleur moyen pour les femmes de trouver une place supérieure ou égale à l'homme en société et dans la sphère publique. Du moins pour apaiser certaines tensions. En réalité, un homme apporte plus d'attention aux conseils d'une femme soumise sexuellement en réunion de travail qu'à ceux d'une femme frigide. C'est un fait incontestable.

On sait que les soumis sont des mysogynes qui ont besoin de singer la femme forte et dominante pour y croire un peu et créer un équlibre. L'escort soumise se singe en soumise pour vous rappeler sans cesse qu'il n'y a qu'elle et qu'elle est juste invincible sur le plan érotique. Sa beauté féminine et son pacifisme terrasserait n'importe quelle "intelligence masculine" en un coup d'eil.

On regarde une femme soumise avec un baîllon dans la bouche et aspergée de mascara coulant comme on regarde un bon Rembrandt ou comme on écoute une sonate de Beethoven. Elle est ce panorama de la vie, cette volonté invincible semblable à dieu que décrit Schopenhauer, ce leurre qui lui permet de ne dévoiler aucune faiblesse. La femme parfaite est soumise sexuellement.

Pareillement, la femme soumise renvoie à son mari toute sa faiblesse et son incapacité à faire d'elle moins qu'une soumise.

Que dieu veille sur l'escort soumise de Paname..

Si les soumises qui se déclarent ne sont pas nombreuses, il existe peut-être des femmes adeptes de la soumission plus soft dans les annonces de call girl à Paris