Le cuckolding: paraphilie assimilée à la domination sexuelle

Dans la pratique du "cuckolding", l'homme doit rester fidèle !

Le cuckolding est avant toute chose une paraphilie exquise

Le cuckolding peut être plus ou moins perçu comme de la "domination sexuelle". Le fondement de ce principe correspond au fait qu'un homme éprouve une excitation, d'un point de vue sexuel, à l'idée de savoir que sa femme dominatrice puisse avoir des rapports d'ordre sexuel avec un voire plusieurs hommes autres que lui et ce, fréquemment ou sporadiquement. Aussi, pour qu'il s'agisse pleinement de "cuckolding", il faut savoir que l'homme doit rester fidèle et donc ne tromper sa femme en aucun cas même s'il en a envie ou qu'il en éprouve le besoin.

De manière générale, cette paraphilie est définie et pratiquée par les couples selon leurs envies ainsi qu'en fonction de leurs limites bien évidemment. L'idée "générale" voudrait que l'homme qui a des sentiments pour sa femme la laisse donc aller dans les bras d'un amant.. Et pourquoi pas plusieurs ! Bien entendu, cela dépend des limites qui ont été fixées au préalable, sauf s'il s'agit d'une notion de soumission..

Terme tiré de la langue de Shakespeare, il est difficile de trouver une traduction littérale dans la langue de Molière et c'est donc tout naturellement que des mots comme "cocu" ou "candaulisme" se sont vu devenir ses équivalents.

Pour simple rappel, un article sur le thème du candaulisme est aussi disponible en ligne.. 

Les raisons qui amène la pratique du cuckolding

A présent, les diverses lignes à venir vont s'orienter vers les "causes" les plus courantes qui entraînent la pratique du cuckolding.
Très simplement, l'homme se doit d'être dans un état d'esprit de "soumis" et en ce sens, mise à part le fait qu'il puisse s'agir de son grand plaisir, ceci peut être dû à plusieurs facteurs le complexant dans sa relation avec sa femme: un sexe de petite taille, un problème d'érection ou encore l'impression de ne pas arriver à combler de joie celle pour qui vont ses sentiments amoureux.

Quant à la femme, aimant également son mari au travers de sentiments amoureux ou affectifs, elle entre dans une situation très particulière puisqu'elle recherche l'humiliation de son mari en lui exprimant que son ou ses amants sont bien plus performants sexuellement, que leurs sexes sont de plus grosses tailles..

Aussi, le "cuckolding" n'est pas à confondre avec le terme "adultère" car il ne faut pas oublier que dans le premier cas, l'individu n'est pas "trompé" puisqu'il en a parfaitement conscience. D'ailleurs, l'homme joue un rôle plus qu'actif dans cette paraphilie car sans lui, cette pratique ne pourrait évidemment pas voir le jour. Que ce soit donc dans un contexte de soumission et/ou de simple acceptation de la part de l'homme de voir sa femme entretenir des relations sexuelles avec un ou plusieurs hommes, cela est réalisé en toute connaissance de cause !
Mais à ne pas oublier tout de même que pour qu'il y ait "cuckolding", et bien qu'il l'ait déjà été évoqué, l'homme ne doit pas quant à lui réaliser le même "schéma" que sa chère et tendre..
A bon entendeur !

S'il vous prend l'envie d'apprivoiser cette paraphilie, vous avez à présent quelques informations sur le sujet..
Et si bien sûr ce n'est pas déjà le cas...
Bonne distraction cérébrale !