Escort boy Parisien

Escort boy & accompagnement de charme masculin à Paris : les balbutiements d'une pratique en augmentation

L'accompagnement de charme masculin connaît un succès relatif comparé aux escortes femmes mais en augmentation continue depuis quelques décennies. En France, l'escorting boy se divise en deux catégories : les escort-boys gay et les escorts boys hétéro pour femmes. Un homme bisexuel peut bien évidemment jongler entre ces deux pratiques.

Escort boy gay à Paris

Attention chien méchant ! L'escorting gay est une pratique exigeante pour ceux qui s'y adonnent. Il faut être bien monté (avoir un pénis excédant les 17cm au minimum), plutôt beau gosse et surtout pouvoir être versatile (autoreverse). Une fois que l'on s'est vraiment transformer en couteau suisse et que l'on a choisi son cœur de cible, l'escorting gay peut commencer.

Une pratique codée et balisée

Autre fait surprenant, les surnoms des escortes boys gays parisiens sont souvent des dieux Grecs. Hermès, Hercule, Apollon ou encore Ulysse, la présentation des annonces vous rappelle que la Grèce reste une référence chez les pédérastes, les vrais, les forts...

Les annonces se succèdent donc, de plus en plus nombreuses, dans des enchères interminables vers du toujours plus hardcore. Entre les Brésiliens bronzés et musclés qui bradent toutes les prestations, les armoires venues de l'Est qui torturent et les jeunes Arabes de banlieues, experts en dirty talk, mieux vaut être sûr de soi.

"L'escorting gay, c'est pas un truc de gonzesse", René

L'escorting Trav, le cour de la bourse baisse chez les passifs

Avec une augmentation toujours plus croissante des hommes gays passifs sur les sites de rencontres et sur les applis, il faut faire preuve de motivations lorsque l'on veut faire de l'accompagnement en tant qu'homo passif. Il faut alors se travestir, pousser le curseur du trash pour totalement se faire souiller en premier par de beaux gentlemen.

"Un homosexuel est un homme qui a souvent des états dame", Marc Escayrol

Qui sont ces hommes courtois qui sollicitent un escort boy gay à Paris ?

En effet, on sait que les homosexuels ont généralement très peu de difficultés pour dénicher des plans culs et que c'est la catégorie la mieux lotie à ce niveau sur Paris. Mais alors, qui appelle ces jeunes mâles escorts homosexuels ?

  • L'homme marié refoulé : eh oui, pas de surprise, après trente ans de mariage et en voyant le monde évolué, certains se disent qu'ils ont peut être surestimé la pression sociale. Ils finissent alors par appeler Goliath, le bodybuilder Polonais qui, lui aussi, aime les sorties au restaurant...
  • Les romantiques, ces gays qui recherchent l'homme parfait et qui cèdent aux sirènes séduisantes du corps body-buildé d'un escort gay VIP.

Accompagnateurs de charme pour les femmes

Pour un repas ou pour une sortie, de nombreuses femmes font appel à un homme pour briser une solitude ou pour goûter à une sexualité plus torride. Le versant moins tabou de l'accompagnement de charme masculin à la mode chez les féministes.

Les femmes plus exigeantes que les hommes

Alors que les escort girls sont parfois élues pour leur physique, il semble que les femmes libertines en recherche d'escorte boy à Paris soient plus exigeantes du point de vue intellectuel. Pour durer, un escort homme des beaux quartiers parisiens se doit d'afficher un pedigree de qualité. Style vestimentaire bien défini (le classique costume trois pièces semble indétrônable), maîtrise de plusieurs langues étrangères, connaissance esthétique concernant les massages ou encore des hobby relevant d'un certain standing (opéra, natation, humanitaire). Enfin, une bonne éducation et un aspect viril mais pas trop semble être la pierre angulaire d'une carrière d'escort boy parisien réussi.

Moins de pratiques sexuelles, plus d'accompagnement de charme

Concernant les femmes faisant appel à des escort boys, ils semblent qu'elles ne sont pas systématiquement attirées par le sexe en premier lieu. Bien qu'elles recherchent une présence, un toucher et exigent des corps bien musclés et des hommes brillants. Le passage à l'acte semblerait moins inéluctable que dans l'escorting hétérosexuel classique. Les femmes recherchent avant tout une présence, un physique protecteur, un père...

Qui sont ces femmes qui appellent un call-boy en région Île-de-France?

Pour les dîner d'affaires ou les repas de travail, ce sont généralement des femmes d'entreprises ayant une vie sentimentale dépeuplée. Elles consultent alors un homme pour remplir le rôle du mari, de l'amant ou du simple plan-cul. Cette pratique semble d'ailleurs significativement plus courante en proportion dans l'accompagnement de charme masculin que féminin.

En effet, comme le racontent de nombreux hommes qui font de l'accompagnement à Paris, ce sont souvent des femmes fortes, de 30 à 50 ans et ayant des responsabilités, qui sollicitent leurs services. Pour un plan cul adultérin ou pour une GFE en salle de sport, tout est alors possible...

Le prototype de la femme sollicitant les services d'un gigolo

La femme faisant appel à un escort boy est une femme plutôt jolie, vivante seule et ayant de lourdes responsabilités professionnelles. D'ailleurs, à Paris, le quartier de La Défense serait l'endroit le plus fréquenté par les escort boys. Elle veut un homme "jetable", c'est-à-dire sans l'idée de s'engager, moins lourd que ceux qu'elle rencontre dans les bars de nuit et moins intellos que ceux qu'elle dirige au travail. Sa sexualité est exigeante et instable, elle peut faire appel à des maîtres BDSM ou à des beaux mecs super-musclés. Elle veut vivre sa féminité perdu dans le travail à travers sa sexualité.

Une pratique en hausse

Alors que l'accompagnement de charme féminin stagne et semble avoir atteint sa vitesse de croisière. Il semble qu'avec l'égalité des sexes et l'explosion de la famille nucléaire classique pour des familles monoparentales ou des femmes célibataires assumées, l'accompagnement occasionnel des hommes soit de plus en plus courant. C'est pour cela que la demande d'homme augmente et que les années à venir devraient voir le couronnement des escorts boys hétérosexuels ou bisexuels.