Les positions pour faire l’amour à une escort : la levrette, le 69, le missionnaire, l'enclume, etc.

Les manières de faire l’amour sont préalablement des sujets de rigolade entre adolescents prépubères au collège avant que ces questions ne deviennent beaucoup plus essentielles.

Quels sont les positions les plus adoptées par les accompagnatrices de charme à Paris ?

Faisons donc un petit tour des postures les plus pratiquées par une call-girl :

  • Commençons par la grande classique, la levrette et toutes ses variantes. La levrette consiste à ce que l’homme, debout ou à genoux, soit positionné derrière la femme masseuse qui s’offre à quatre pattes. Cette situation est populaire du fait qu’elle renvoie à l’animalité de l’homme et qu’elle est très répandue chez les chiens, les bovins, les singes... Elle se compose de plusieurs subdivisions dont la levrette debout (très utile pour les douches) ou la fameuse levrette claquée (pour les escortes girls bourgeoises en boîte ou en club échangiste).
  • On y trouve également le 69, véritable hymne au sexe oral et qui est une position recommandée pour des préliminaires ou pour exploiter pleinement le potentiel d’une bonne suceuse experte.
  • On peut également évoquer le missionnaire, qui permettra de simuler une certaine sensualité due au face à face...
  • Passons à sa variante plus intense, "l’enclume", où en levant simplement les jambes de votre escort girl on passe à une autre "vitesse" avec une capacité de pénétration optimisée.
  • N’oublions pas non plus la petite cuillère, essentielle pour les retours de soirée où, ivre morte, votre nouvelle compagne GFE ne sera pas disponible pour une danse au plumard et vous tournera le dos après vous avoir bafouillé une excuse. Approchez-vous tendrement, jouez la carte de l’amour, de la chaleur humaine et de la protection avant de lui palper les seins et de la pénétrer en position fœtale..

  • Il y aussi les positions où les femmes sont au-dessus de l’homme, différentes certes et à "éviter" avec les call girls ventripotentes comme par exemple l'andromaque, où la femme se pose sur l’homme pour l’embrasser et gérer une cadence de sexagénaire. Cette position est vraiment fleur bleue et se recommande surtout pour les fans du film Ghost, de poterie et pour les amateurs de chanson à dormir debout.
  • Si elle tourne sur elle-même, elle passe alors à la cavalière, où l’homme est de fait plus loin des seins, ce qui lui fait perdre en sensitivité bien que largement compensé par le véritable côté "coquin" qu’incarne cette position.. Pour plus d'amusement, vous n’avez plus qu’à lui offrir un miroir ou une caméra !
  • Enfin, il y a la sodomie, qui n'est pas une position pour faire l'amour mais une pratique qui propose une excursion côté sombre et moins lisse de ce que serait "une pratique normale". Dans le monde de l'escorting Parisien, cela se nomme A+ ou A-level.

Il y a évidemment beaucoup d’autres positions selon les goûts, la forme physique et les relations que vous entretenez à votre escort-girl..
Prenez donc en compte l’ensemble des possibilités pour jouir au mieux du plaisir de la chair.
Le kamasutra est là pour ça !