La fesse est l'une des régions du corps humain qui se situe au niveau de la face postérieure

Morphologiquement parlant, la "fesse" est en relation très étroite avec le terme "bipède".

Terme provenant du latin "fissa" et ayant pour signification "fissure, fente", la fesse est l'une des régions du corps humain et celle-ci se situe chez ce dernier au niveau de la face postérieure, à la "base" du membre inférieur. Ayant aussi pour appellation un autre terme, la "région glutéale" pour être exact, le fessier de tout être humain est scindé par un creux, aussi appelé de manière plus précise le "pli interfessier". Ce sillon se voit alors conclure son chemin dans la zone où se situe l'anus. Morphologiquement parlant, la "fesse" est en relation très étroite avec le terme "bipède".

Pour quelle raison ? Puisqu'il est ici question de se référer à l'une des principales caractéristiques anatomiques des bipèdes, et donc de l'être humain.

Lorsque l'être humain est debout, c'est très généralement dans cette position qu'il est le plus appréciable, du moins visuellement parlant, d'apprécier ou non toute la beauté d'une paire de fesses. Aussi, c'est d'ailleurs le fait qu'un être humain soit en "station debout" qui permet à l'ensemble des muscles de cette région anatomique, c'est-à-dire les muscles situés au-dessus de la cuisse, d'offrir la vision de cette forme si attrayante et si envoûtante en raison de son rebondi comme les fesses d'une escorte girl black. Bon nombre de plans cul se sont d'ailleurs vu naître suite à l'agréable vision d'un joli petit fessier bien bombé ! Lorsqu'il ne s'agit pas de l'être humain, les divers muscles des fesses ne sont pas "apparents" et ce, en raison de la non-distinction qui existe entre la cuisse et le dos. Ce qu'il serait alors possible de définir comme un garnissage ou mieux, comme un rembourrage d'ordre musculaire, offre ainsi une meilleure position assise. C'est, au passage, cette position qu'il est très généralement retrouvé lorsque sont visualisés les primates, comme dans un documentaire animalier par exemple..
En ce sens, les primates sont donc de grands aficionados de la position assise puisqu'il s'agit tout bonnement de leur position fétiche lorsqu'il s'agit de détendre leur corps ou encore et plus simplement de dormir. De nouveau pour simple information, cette facilité pour les primates à pouvoir rester de très longs moments en position assise est due, hors ce qui vient d'être susmentionné, au fait qu'ils disposent d'une prolifération, d'une multiplication des cellules de leur peau à cet endroit. Une ébauche de pensée entre les primates et le sexe est d'ailleurs disponible ici-même au travers de l'article intitulé "Sexe friend ?"

Pour un peu de culture "anatomique" à présent, il est à savoir que l'être humain possède trois muscles bien distincts en ce qui se réfère à la fesse elle-même et ils sont les suivants: le petit, le moyen et le grand glutéal. D'un point de vue général, la gent féminine a tendance à disposer de fesses bien plus proéminentes que celles de la gent masculine, et bien que toute paire de fesses soit sujette à une quantité graisseuse qui peut varier du tout au tout. Il serait aussi possible de développer ici-même ce qu'est la stéatopygie mais la fin de cet article va plutôt s'orienter vers "les fesses associées à la pensée culturelle"..
Véritable "objet" du désir pour à peu près l'ensemble des diverses cultures du monde entier et ce, depuis des siècles, la pygophilie s'est donc vu à juste titre voir le jour dans le grand registre des paraphilies. Ainsi, la pygophilie désigne une très grande attirance d'ordre sexuel pour un fessier. Enfin et toujours bien évidemment selon les cultures et les mentalités, il peut être pratiqué ou non une "activité" qui consiste à prendre du plaisir à prendre et/ou donner une punition érotique, la fessée. A savoir donc avant toute chose quels sont les "penchants" des deux protagonistes en question..

A ne pas oublier non plus qu'il est possible de consulter "Le SM ou l'art de se faire du mal pour se faire du bien" pour aborder un point de vue bien particulier sur la fesse.. Ou sur la fessée plutôt...