Golden Shower

Immersion dans le sérail des gourmets

Bienvenue dans le monde de la distinction. Un univers où la classe et le paraître sont la base de bons rapports. L'éducation est la pierre angulaire de ce bon fonctionnement entre hautes gens qui se comprennent. Pas de baise, pas de vulgarité, pas de pénétration. Seulement le plaisir de déguster l'urine de son escort girl comme pour mieux l'appréhender. Golden shower avec un groupe d'escorte, une pratique réservée aux grands de ce monde..

Une communauté d'intellectuels

"Hystérique, rondelette, 40 ans d'âge !", voilà 35 minutes que Pierre, 52 ans, tisse son opinion sur le breuvage qu'il déguste dans un verre à pied, à quelque mètre de son escort girl de la journée.

Pierre est un urophage mais apprécie l'aspect noble du produit, il cherche des call-girls qui acceptent de le rencontrer, de ne pas se dévoiler et de jouer à son complexe jeu de dégustation qui lui procure une tension sexuelle incomparable. Généralement, il aime déguster ces urines, fraîchement collectées, sur l'une des six sonates en trio pour orgue de Bach, réputées pour leurs extrêmes difficultés techniques. Voilà une sexualité cérébrale nécessitant une certaine initiation.

Douche dorée et pluie dorée

L'escorte girl utilise le terme de douche dorée mais surtout de "Golden Shower", c'est bien pour mettre à distance ce fantasme qu'elle ne saurait voir en utilisant un terme-écran. Flattée pour ses belles fesses et sa poitrine féminine à l'accoutumée, la voilà qui se retrouve au cœur d'une appréciation tout à fait hors-norme.

Désormais, elle est jugée une première fois sur son physique, puis sur sa féminité, avant de passer l'épreuve ultime : le contrôle de son pissat d'un point de vue gastronomique par un de ces doctorants en physique nucléaire à la sexualité bancale.

En effet, le soupeur urophage est un être extrêmement exigeant issu de classes sociales élevées. Au-delà des urophages "goûteurs-soupeurs" subtil comme Pierre, une grande partie des ondinistes préfèrent malgré tout les jeux de pisse à vocation humiliante où il s'agit de s'asperger, de se renifler, de "faire trempette", etc..

Dans le monde de l'escorting de luxe, l'avilissement par l'urine apparaît comme le faste ultime car difficilement réalisable. Ces perversions urino-érotiques étant peu répandues et d'une complexité remarquable du fait d'une causalité originelle mal identifiée.

Si les adeptes de la golden shower (en français "douche dorée" ou "pluie dorée") sont les gardiens d'une caste d'esthète, cela est accentuée par la difficulté de trouver une call-girl "exécutante", une escort qui accepte de céder son urine pour dégustation ou une escort qui accepte de faire une douche dorée.

Aussi, la pleine santé de la jeune femme est importante pour que l'urine soit stérile.

L'aspect dégoûtant de la pisse : un simple cap à franchir

Le caractère de l'urine est associé à quelque chose de sale dans l'inconscient collectif. Autant le bukkake apparaît d'une pureté incroyable et tout le monde s'accorde à mettre en avant les bienfaits dermatologiques du sperme sur une bouille de call-girl hongroise. À contrario, c'est plus difficile de reconnaître les vertus de l'urinothérapie, du pipi et de son ph absolument neutre. Mystère.

Prenons un peu de hauteur. Ce n'est finalement pas si sale le pipi, avec une amie ou encore un groupe d'escorte, de bouche en bouche, en escalier, en "swap", pour une égalité parfaite.

Un étape incoutournable pour s'initier doucement à l'urolagnie.

Une autre méthode consiste à fréquenter des squirteuses, c'est-à-dire des femmes libertines fontaines.

Jeux de pipi, BDSM et "dégustation" : le triptyque de l'ondinisme

Un urophile est une personne difficile à catégoriser. En effet, les escortes girls doivent s'adapter à un nombre exponentiel de catégories d'urophilies de plus en plus nichées. Essayons de dégager les grandes tendances des pratiques provoquant une excitation libidinale massive chez ceux qui s'y adonnent.

La projection : escort pisseuse & escort aspergée

Escort girl pisseuse, le retour de la dominatrice

Évidemment, tout comme le masochiste qui réclame que la belle botte qu'il va sucer pendant une heure soit portée par une top-model, l'urophile veut se faire pisser dessus par une escort PSE URO en lingerie fine. La pisse acquérant alors une certaine noblesse que n'a pas l'urine d'une grosse aux cheveux gras au lendemain d'une ponte.

La pratique de l'urophilie passive se fait généralement avec des escortes dominatrices et l'objectif est généralement l'humiliation et la dévotion jusqu'à absorber les excréments urinaires de la déesse. Pas le choix.

Escort Pissdrinkeuse

le pissdrink, c'est quand une escort girl pissotière accepte de faire le boulot des toilettes publiques. Un petit besoin ? Votre call-girl se fera un plaisir d'améliorer sa coagulation sanguine en éliminant votre urine de la surface de la terre. Fini la petite goutte sur l'abattant, tout est instantanément nettoyé, séché, nié. Un avantage indéniable.

"T'es belle comme une fleur, j'te fais une Golden Shower",

Seth Gueko, rappeur.

BDSM : retrouver le souffle de l'énurésie originelle

Voyeurisme urinaire

Certainement le fantasme le plus répandu dans le merveilleux monde de l'ondinisme. Il s'agit là d'observer son ou sa partenaire faire pipi, regarder son visage soulagé ou honteux. De la pulsion scopique totalement purifiée que l'on pourrait ranger dans du BDSM. Durant la miction, il est généralement de bon ton de se faire quelques caresses ou de laisser aller à quelques humiliations. La pause pipi étant relativement courte, l'ondinisme est souvent une forme de "préliminaires" qui va exciter les protagonistes avant une partie de jambes en l'air plus classique.

Les jeux régressifs

Dans le monde de l'ondinisme, où tout le monde frôle le QI de 150, il y a les gourmets mais il y a aussi une petite flopée de régressifs qui ne jurent que par l'infantilisme.

Leur plaisir ? Se travestir en bébé et faire des conneries dans une garderie pour nourrisson, remettre sans cesse en cause leur statut "d'homme propre", se faire consoler par une nurse dominatrice totalement instable...

"Les psychiatres, c'est efficace. Moi, avant, je pissais au lit, j'avais honte. Je suis aller voir un psychiatre, je suis guéri. Maintenant je pisse au lit, mais j'en suis fier",

Coluche.

Ainsi, l'homme, généralement chef d'entreprise aux responsabilités ahurissantes, va se laisser aller à une petite reconstitution coquine d'énurésie pendant la sieste. La dominatrice va alors changer sa couche et lui poudrer les fesses, se laissant aller à une déception excessive... ou à une valorisation diablement incestueuse. Areuh...

C'est cette sexualité qui est la plus répandu dans le célèbre Omorashi, ce fétichisme Japonnais et principalement dans l'oshime omorashi, littéralement "se mouiller dans une couche" (voir fiche wiki).

Une autre formule de dégustation : les croûtenards

Les croûtenards, ce sont des hommes qui se font des soirées "auberge espagnole" où chacun apporte sa gamelle. Dedans ? Des croûtes de pain imbibées de pisse.

Le matin, il faut donc aller poser les "casiers" dans les vespasiennes et les croûtenards se font discret pour cela. Le soir, il vont ramasser le magot, du pain rassis imbibé d'urine, dans un état d'excitation digne des tueurs en série en fin de découpe.

Leur drame ? L'aseptisation progressive des urinoirs actuels, leur "insecticide" à eux. Les goûts se perdent...

"Je préfère manger du pain rassis plutôt que leur soupe chaude. C'est mon honneur et mon intégrité",

Nicolas Dupont-Aignan, homme politique