Barebacking : pratique à risque !

Barebacking désigne une pratique sexuelle où les rapports ne sont pas protégés et ou l'aspect préventif de la mesure consistant à mettre un préservatif est mis de côté pour prôner davantage le plaisir charnel.

Mouvement apparut dans le milieu homosexuel

Apparu dans le milieu gay libertin en réponse au sida, le barebacking manifeste sa volonté de ne pas enfreindre les règles transgressives de la pratique homosexuelle dans son essence. Bien que le bareback soit conspué par les associations homosexuelles dans sa grande majorité, il existe cependant quelques mesures préventives reconnaissant le choix de ne pas porter la capote.

Une lutte philosophique

Par la suite et lorsque le port de la capote s'est démocratisé pour les couples hétérosexuels, c'est tout naturellement que s'est répandu le barebacking. En Anglais, cela signifie "monter à cru", ce qui montre bien le côté carné de la relation recherché. Le corps-à-corps est donc un des aspects important dans certaines sexualités humaines prêtent à prendre un risque potentiel de contamination pour obtenir une sodomie de qualité. Ce qui marque dans cette philosophie de l'amour sans capote c'est que ses adeptes ont des pratiques sexuelles régulières voire maladives. Au delà de rejeter le caractère normatif de l'hétérosexualité, le barebacker rejette aussi l'approche préventive du sida qu'il va associer à une pensée hétéro-normative. Il peut donc jouer sans cesse à la roulette russe puisque la notion même de "balle dans le chargeur" est une conception absente de sa grille de lecture. D'ailleurs, des orgies "barebacks" seraient régulièrement organisées avec des femmes, des hommes ou les deux en même temps. En France, la plupart des activistes se retrouvent à Paris, ville facilitant ce type de rencontre.

Trouver une escort girl bareback pour ce type de relation

Rien ne permet de dire que telle ou telle escort girl accepterait des relations sans préservatif. À moins de présenter des tests de dépistage avant la relation et de s'assurer d'un suivi constant avant la pénétration, c'est difficile de jouer sans risque sans capote. Les escortes et autres acteurs du sexe libre vont donc très certainement privilégier le port du préservatif et on les comprend. De toute manière, cela n'empêche pas une bonne sodomie, une double pénétration ou encore une bonne fellation royale dans une bouche d'escorte VIP gourmande et gloutonne. C'est tout aussi jouissif de se concentrer sur une croupe incendiaire qui s'offre à vous que sur la présence d'un bout de plastique qui est là pour vous protéger.

Les autres alternatives possibles

Pour ceux qui ne supportent pas de porter de protection, il existe certaines alternatives délicieuses et jouissives. Par exemple, le fist-fucking permet d'éviter tous risques liés au sida sans pour autant perdre en perception d'un point de vue sensitif. De surcroît, le fist-fucking permet de garder le côté intime du rapport et de rester complètement en contact avec son partenaire. Pour ce qui est des escortes girls, il est difficile de dire si certaines acceptent de prendre un fist, mais certaines escort girls dominatrices seraient tout à fait assermentées pour en mettre.

Mieux vaut profiter de la vie plutôt que de prendre le risque de distribuer la mort...