La double pénétration

Pouvant se voir être très explicitement définie comme une pratique sexuelle à part entière, la pénétration double est consommée depuis déjà fort bien longtemps.

Effectivement, diverses anciennes représentations de cette pratique sexuelle peuvent être aperçues dès l'époque romaine sur bon nombre d'objets à caractère érotique. Aussi et plus tardivement, il n'est donc pas étonnant d'en retrouver de nouvelles représentations au coeur du recueil qui expose les aphorismes du désir, recueil écrit par Vatsyayana et mondialement connu sous le nom de "Kamasutra". D'ailleurs, pourquoi ne pas en savoir un peu plus au travers de Kamasutra, saisir son histoire. "Contextuellement" parlant, la double pénétration correspond au fait "d'accueillir" par une femme deux sexes d'hommes simultanément, et de manière générale le premier au sein de son orifice vaginal et le second au sein de son orifice anal. Comme il vient de l'être mentionné à l'instant même, il s'agit toutefois de la "forme" la plus courante de réalisation de cette pratique. En effet, deux autres possibilités s'offrent aux trois individus qui souhaitent s'adonner à la double pénétration et elles sont les suivantes.

-La première, répondant à l'acronyme de DPV, correspond à une pénétration double au sein du vagin.
-Quant à la seconde, répondant également à un nouvel acronyme, la DPA, elle met en scène deux sexes s'insérant dans l'orifice anal.

En ce sens et comme pour la pénétration double "ordinaire", les deux pénis sont introduits de manière simultanée et ce, qu'il s'agisse donc de la double pénétration vaginale ou de la pénétration double anale. D'ailleurs, si les deux sexes sont introduits simultanément dans les orifices, c'est tout simplement pour des raisons de commodité lors de la réalisation de cette pratique sexuelle, sans oublier bien entendu la "qualité" du plaisir communément partagé. Aussi, puisqu'il s'agit de se positionner bien particulièrement lors de cette pratique sexuelle, il est à savoir qu'il est préférable pour les deux hommes de disposer d'une bonne forme physique ainsi que d'un bon feeling. Une certaine expérience en matière d'ébats sexuels n'est également pas négligeable. Connaître la sodomie peut, en ce sens, être un bon point.

En ce qui se réfère au milieu dit du "X" et donc l'univers de la pornographie, la pénétration double s'avère être très souvent pratiquée par les actrices X en raison du fort caractère sexuel dont elle fait l'objet. Il n'est donc point rare d'être amené à pouvoir visualiser cette pratique sexuelle dans un grand nombre de films X. Cependant, certaines personnes ont tendance à trouver cette pratique plutôt répulsive et c'est donc ainsi que la pénétration double, qu'elle soit "ordinaire", vaginale ou anale, se place dans les positions les moins appréciées du grand public interrogé sur la question. A chacun ses goûts et ses envies...

Enfin, il existe également une autre pratique plus "extrême" que la pénétration double et cette dernière est tout bonnement la triple pénétration. Bien évidemment, lorsque les quatre partenaires sexuels s'y exercent, ceux-ci disposent déjà bien souvent d'une expérience en matière de pénétration double. Certains films pornographiques, comme ceux présentant des gang bangs et donc de la sexualité de groupe, s'y consacrent quasiment intégralement en exposant même la pratique d'une quadruple pénétration...

Il ne reste donc plus qu'à aller à la découverte du gang bang ou quand une seule personne se retrouve au coeur de l'action !