Le Tribadisme, Extension Du Domaine Des Gouines

Le tribadisme est une pratique peu connue qui consiste à se frotter mutuellement la vulve jusqu'à atteindre l'orgasme.

Frottis, ciseaux et notamment "scissoring", le tribadisme est une pratique bien connue des escort girl lesbiennes Paris, mais peu connu des novices. Le tribadisme vient du Grec ancien et signifie "frottements", il a pendant longtemps désigner plus généralement le lesbianisme ou le saphisme. Le tribadisme désigne donc des frottements, mais n'a rien à voir avec ce qui est communément appelé "frotteurisme".

Quelles sont ces pratiques sexuelles des escortes lesbiennes ?

Les caresses, le romantisme, des interminables french kiss, le cunnilingus et des bons frottis bien glissants. À première vue, le sexe lesbien ne fait pas rêver le commun des punters Parisiens qui ne peuvent se passer du duo irremplaçable pénétration/éjaculation. Pourtant, au-delà des pratiques de pénétration type pegging/chevillage, très largement répandues chez les gouines, une pratique sexuelle purement lesbiennes est apparue et provoque une excitation notable chez certaines filles : le tribadisme. D'ailleurs, de nombreuses lesbiennes atteignent l'orgasme à l'aide du tribadisme, davantage que par les jeux de pénétrations à l'aide de sex-toys.

Tribbing et Scissoring : les 2 variables du tribadisme classique.

Le frottis est une pratique assez connue chez les femmes, mais le vocabulaire à lui aussi évolué et l'on parle maintenant de Tribbing ou de scissoring sous l'impulsion du X lesbien, l'un des plus populaires au monde. Le Scissoring consiste vraiment à adopter la position en ciseaux alors que le tribbing semble être plus libre et reprendre des positions hétéros tel que le missionnaire.

Le scissoring, la technique du ciseau

Les deux partenaires viennent coller leurs vulves respectives et s'accrocher à l'aide de leurs jambes. De là, elles sont en position optimale pour profiter des va-et-vient que permet la position. C'est aussi une situation qui permet de rester connecter à son escort lesbienne et de ne pas la quitter des yeux, pour plus de plaisir et d'interactions.

Tribbing

Des corps qui se tordent sous une pluie de cyprine, voilà le résultat d'un tribadisme réussi. Une véritable ode de l'art du sexe où le partage et la féminité sont les maîtres-mots. Romantisme, jouissance, orgasme, il semblerait que le tribbing soit le nouveau cheval de bataille des quelques call-girls queers de la capitale. Le tribbing semble offrir un peu plus de liberté que le scissoring, mais le plaisir est quasiment identique.

Vers l'émergence d'un accompagnement féministe indépendant ?

Le succès et la médiatisation du ribbing et du scissoring ouvre une porte aux escortes lesbiennes du type queer ou féministe pro-sexe. En effet, Paris possède peu d'escortes girl lesbienne comme Sandra X, libre, croustillante, épicurienne, mais la démocratisation de ce type de pratique aspire à faire émerger ce type d'accompagnement nouveau pour que les "teen lesbian escort" de la capitale viennent en aide aux vieilles gouines matures que l'on aime.

L'escort queer est une call-girl qui pratique tout ce qui est contraire au modèle patriarcal, bien que le strapon soit utilisé comme ustensile de plaisir.

Ainsi, l'escorting lesbien est encore peu développé à Paris si ce n'est des gouines matures qui vont solliciter de-ci de-là des jeunes demoiselles pour une soirée tribade. Ce qui est beaucoup plus développé, ce sont les dominatrices lesbiennes, beaucoup plus compliquées à trouver. Une possibilité pour les lesbiennes addictes du tribadisme solo, c'est-à-dire le fait de frotter sa vulve contre un objet ou contre la cuisse de sa dominatrice.

Note : attention, le tribadisme met en exergue l'échange de sécrétions vaginales pouvant provoquer le VIH. Utilisez donc des digues dentaires pour les cunnis et éviter de pratiquer le tribbing en période de menstruations. Sinon il est aussi possible de découper un morceau de latex de capote masculine et d'en faire un carré de latex un peu sur le même mode que la digue dentaire.