Sandra X, libre, croustillante, épicurienne.

Une épicurienne lesbienne à Paris : je suis une chatte, une de celles qui ronronnent..

J'aime les sensations de bien-être intense, le lâcher-prise (intellectuellement comme physiquement), je n'aime pas les relations hards mais une jouissance progressive. Peut-être parce que je préfère les filles pour les filles, le saphisme de luxe. Elles sont tellement plus douces et puis je ne pense pas qu'un mec pourra trouver le point exact qui fait qu'on part comme une folle incontrôlable. Donc messieurs, soyez sympas, ne tentez pas votre chance, gardez votre énergie pour les vraies chiennes. Moi, je suis une chatte, une de celles qui ronronnent de bonheur à la vue d'une autre chatte bien épilée. Hum, j'en salive déjà...

Recherche escort lesbienne à Paris pour pratiques romantiques, urgent.

Si vous étiez douce, sage comme deux images en chienne de faïence, contactez-moi madame ou mlle. Peu importe que vous soyez une femme mure qui pointe à la rubrique "femme cherche femme", pourvu que vous sachiez y faire avec une libertine lesbienne de Paris.

La couleur non plus m'importe peu, que vous ayez le sexe épicée, pimentée, sans odeur, avec odeur... Tout me va du moment que nous installions une certaine convivialité érotique comme seules les lesbiennes savent le faire.

Je ne suis pas contre les jouets, un certain gode me rend folle, un de ces sex-toys sophistiqués à deux branches qui vibrent de concert. Rassurez-vous, j'en possède un de couleur rose, la couleur des filles libertines et lesbiennes.

Je viens de me relire, et à la relecture, j'ai l'impression de vous donner l'impression du fille passive, lascive. Pas du tout, je vous rassure, je sais être active et torride quand il le faut, après tout l'amour se pratique à deux ou à plusieurs.

C'est selon les fantaisies sexuelles de chacune. En tant que lesbienne le triolisme ne m'attire pas, c'est un truc de mec, de plus je suis jalouse.

J'aime être au centre de toutes les attentions sexuelles pour profiter au mieux du moment.

Et puis deux filles avec des jouets, what else ?

Sandra X, libertine lesbienne sur Paris.