Le voyeurisme est une pratique très en vogue depuis quelques décennies

Voyeurisme: à ne pas confondre avec le candaulisme qui correspond au plaisir éprouvé par une personne de voir son propre partenaire entretenir une relation sexuelle...

Se rapportant au fait de vouloir observer ce qui peut être clairement défini comme l'intimité d'un individu ou d'un groupe d'individus. Le voyeurisme est une pratique très en vogue depuis quelques décennies. D'un point de vue éthique, le "voyeur" cherche à trouver du plaisir et à ressentir une forme d'excitation cérébrale.

Ainsi, plusieurs pratiques sont concevables, mais il reste à savoir que l'attribut commun à celles-ci est tout simplement le fait que le voyeur ne crée pas d'interaction avec son sujet. En ce sens, le voyeur ou "mateur" est très souvent dissimulé dans un lieu bien particulier où, à l'inverse de son sujet, il ne peut être ni vu ni même aperçu.

Il se trouve donc plus ou moins "caché", comme par exemple derrière une vitre teintée, un rideau, le trou de serrure d'une porte.. Il peut également être amené à satisfaire sa recherche de volupté par le biais d'objets divers et variés comme une lorgnette, un caméscope, un miroir..
Aussi et pour simple "rappel", il ne faut pas confondre le voyeurisme avec le candaulisme.

A propos de cette autre pratique également d'ordre sexuel, celle-ci correspond au plaisir éprouvé par une personne de voir son propre partenaire entretenir une relation sexuelle et ce, devant ses propres yeux. Voir article sur le candaulisme.

Afin de revenir au fait de mater, il est aussi à savoir que de nos jours cette pratique a vu sa définition "s'élargir" de plus en plus. A titre d'exemples, il est tout à fait envisageable de parler de voyeurisme lorsque le comportement d'un individu l'amène, sans pour autant qu'il s'agisse d'un sujet à caractère sexuel, à pénétrer dans l'intime ou à apprendre les "secrets" d'une autre personne.
Pour simple information et puisqu'un peu de culture n'a jamais fait de mal à quiconque, ce terme est orthographiquement écrit à l'identique en néerlandais, en catalan et enfin en danois. A présent, il peut s'avérer être intéressant de connaître, outre le fait qu'il existe bien entendu un nombre très conséquent de possibilités, où se situe le lieu commun le plus prisé des voyeurs.. C'est donc ce qui va être révélé lors des quelques lignes à venir..

Il s'agit, et bien évidemment dans une logique la plus évidente qu'il soit donné d'être, du club libertin ! Effectivement, au sein de ses établissements, il existe fort souvent des endroits consacrés à cette pratique.. Que ce soit donc derrière une vitre placée à cet effet ou derrière le tissu d'un rideau, le voyeur a donc la possibilité de se cacher pour se délecter des ébats sexuels d'autres individus. Il n'est donc pas rare de croiser un ou plusieurs voyeurs dans les clubs libertins spécialement conçus pour des pratiques d'ordre sexuel. S'il vous prend donc l'envie de goûter au plaisir de mater, vous pouvez donc vous dirigez dans un club libertin parisien par exemple !