Pourquoi les hommes aiment-ils les gros seins ?

Si l'on vous pose la question, vous répondrez de suite qu'il s'agit d'un réflexe naturel, une fois la nuit tombée, de se concentrer sur les jolis poumons d'une escort girl plutôt que sur les discours érudits d'une jeune étudiante n'ayant pas encore terminé sa formation de secrétaire médicale.

La nostalgie de cette masse rassurante et omnipotente qu'est le sein

Nous avons déjà introduit dans nos précédents articles la notion d'ocytocine, aussi appelé hormone de l'amour, pour introduire les différents bienfaits d'une activité sexuelle intense dans le cadre d'un régime équilibré et d'un sommeil régulier. Il faut savoir que c'est durant la période de l'allaitement que nous allons commencer à créer de l'ocytocine au contact de la mère. Le sein devient alors ce touché nourrissant et savoureux avec la mère. Il est le prolongement logique d'une fusion entre deux êtres qui n'en font qu'un.

C'est plus tard que la gamelle va commencer à s'éloigner et, de fait, devenir vraiment excitante. Au-delà de la forme très particulière des seins, puisqu'il s'agit d'une protubérance sur l'avant du corps, ils sont visibles et participent de manière très marquée à la différence des genres. Le sein devient donc un organe féminin reconnu pour tel, on va donc y faire très attention et toutes les femmes savent aujourd'hui à quel point il est important d'avoir une belle poitrine si on souhaite éviter les carrières de femme de ménage. Parallèlement, les travestis s'amusent à porter des faux seins pour simplement augmenter leur excitation ce qui démontre bien que ce n'est pas un organe anodin. On parle de aussi de gynécomastie quand c'est involontaire.

Les différentes tailles de seins

Bimbo siliconée, idéal pour les plans-cul ou pour les séjours libertins

La bimbo siliconée est une notion de style de femme apparu dans les années 90 aux États-Unis avec comme figure de proue des séries comme Alerte à Malibu ou Hollywood night. Généralement blonde, la bimbo a surtout une grosse poitrine très aguicheuse dont elle use comme une arme. Et oui en ce moment, on rentre plus facilement à la Maison-Blanche avec une bonne grosse paire de miches qu'avec un bouclier aux couleurs de la bannière étoilé.

L'escort girl aux gros seins reste donc une option indémodable pour les libertins parisiens qui veulent être réconfortés. Loin de la skinny caractérielle, la BBW aux gros seins vous laissera venir vous servir dans ses grandes vallées mammaires en demandant si vous voulez du rab... puis elle s'occupera personnellement du rot. Enfin, n'oublions pas les prédispositions exceptionnelles de ces femmes pour la cinépimastie, aussi appelé "branlette espagnole" ou "cravate de notaire".

La BCBG au petits seins

Loin du luxe et des fastes offerts par les escort girls Latinas aux gros seins des arrondissements très chics de la capitale, les gros seins sont trouvables mais il est difficile de les isoler de la graisse. Plutôt que de rester fermement appuyé sur l'idée que le gros sein à de l'avenir, il est peut-être donc judicieux de se rabattre sur une call-girl BCBG un peu visionnaire quite à investir davantage dans des tailleurs que dans du gloss.

La BCBG est ainsi une demoiselle très chic et assez réservée. Mignone et timide, elle a appris à s'effacer en public dès son adolescence. D'après certains experts en sexologie libertine, lorsqu'elle a constaté qu'elle allait devoir mettre en place des mécanismes de défense afin de compenser sa petite poitrine, elle a commencé à mettre en avant le libertinage, la culture vegan et un féminisme galopant toujours plus lesbien et gay-friendly. Bien qu'une femme BCBG aux petits seins ne soit pas exactement de la même saveur qu'une Colombienne fortement siliconée, sa perversité hystérique lui permet de compenser ce déficit sur des cerveaux de mâles en situation d'insécurité sentimentale.

La BCBG fait généralement des croisements avec l'escort Parisienne qui est également beaucoup plus développée sur le plan économique qu'en matière de pis. Le sein et la mamelle renvoyant à une certaine animalité de pondeuse que de nombreuses progressistes lesbiennes étudiantes à science-po ont tendance à rejeter. D'ailleurs, l'escort girl intelligente est souvent une femme aux petits seins, tout comme les mannequins puisque la majorité des couturiers sont homosexuels...

La BBW, ce monobloc qui va au-delà des gros seins

En matière de quota laitier, il est clair que la puissance mammaire d'une escort BBW n'est sans nul autre égale. Sa poitrine se compose de deux grands ballons surpassant les autres aux alentours dans une brume d'objets, enveloppées d'une peau d'orange où il est parfois difficile de se retrouver. C'est d'ailleurs ce qui est reproché à la BBW ou aux escortes grosses, qui ont des difficultés à mettre en relief leurs seins et pouvant ainsi faire fuir les libertins fortunés de la capitale. Pourtant, les gros seins d'une très grosse escort ont quelque chose de plus que les autres...

L'escort Girl Nord-Américaine : Big tits for real men

La mama africaine symbolise à elle seule la fertilité, d'ailleurs la vénus de Willendorf était sans nul doute une mama africaine & masseuse pour les guerriers de passage. Aussi, la mama est une femme au gros seins bien dégonflés mais très laiteux, généralement bien emboîté dans un corps harmonieux et monumental inaccessible à toutes abdominoplasties. À cela s'ajoute le sourire de l'escort grosse africaine, peut-être moins bandant que le regard éclair d'une femme chaude Roumaine de Paris mais beaucoup plus marrant.

L'asiatique en retard

Seul bémol, les Asiatiques et leurs petits seins de porcelaine restent à l'image de leur discrétion et de leur délicatesse parfois maladive. Il est donc très difficile de rencontrer une geisha aux gros seins... à moins de tenter l'eurasienne aux gros seins ?