Une accompagnatrice de charme pour visiter Paris.

Visiter la ville des lumières: Paris "centre du monde de l'amour" serait une affirmation que beaucoup de romanciers auraient partagée en délicieuse compagnie.

La France est un pays que nous connaissons tous pour son histoire, ses architectures remarquables, sa belle campagne peuplée de centaines de châteaux qui sont les témoins indéfectibles de l'histoire et de la culture française toujours bien vivante. Mais par-dessus tout, dans le monde entier, la France est renommée pour l'amour. Ne dit-on pas d'ailleurs que Paris est la ville de l'amour en plus d'être celle des lumières...

Le glamour des escortes parisiennes

Haaa les petites accompagnatrices de Paris, petites par la taille mais si grandes par l'esprit. Le charme pur d'une aventure idyllique à Paris serait à couper le souffle selon les dires des couples GFE qui se bécotent sur les bancs publics.

"Paris centre du monde de l'amour" ou "Paris centre de l'amour du monde entier" seraient deux affirmations que beaucoup de romanciers auraient partagée au fil du temps passé en compagnie de demi-mondaine mystérieuse.

C'est tellement vrai que le visiteur en occulterait les caractéristiques qui font que Paris est une ville merveilleuse et passionnante.

Un séjour à Paris

Pour un étranger en vadrouille touristique dans la capitale française, il se pourrait bien qu'il passe à côté de l'essentiel s'il ne trouvait de l'aide afin d'apprécier au mieux ne serait-ce que le "Paris by night". Que ferait notre touriste perdu dans la multitude parisienne ? 

Selon des témoignages glanés de-ci de-là sur les réseaux sociaux, notre touriste "Bruce" ferait exactement ce que ferait n'importe quel homme d'affaires en voyage à Paris. À savoir que ce dernier rechercherait peut être le contact talentueux d'une accompagnatrice de charme. 

Quel type de talent recherche un touriste étrangers chez une escort girl de Paris?

  • Beauté? Un accompagnement de charme nécessite un physique attayant.
  • Intelligence?Une escort girl est une femme intelligente qui a de la psychologie et de l'empathie, elle sait perçer les secrets de son amour d'un soir pour qu'il se sente le mieux possibles. C'est mieux qu'elle soit polyglotte.
  • Personnalité? Une femme qui pratique des massages doit avoir un caractère fort. Elle ne suit pas son courtisan, elle l'accompagne dans son épanouissement.
  • Classe ? Lingerie, hauts talons, grandes marques, l'élégance est la pierre angulaire de l'escorting.
  • Disponible?

Qu'importe, Bruce se serait rendu sur des sites libertins parisiens de rencontre pour y consulter des dizaines et des dizaines d'annonces libertines.

La GFE, cette expérience inoubliable

En fait notre touriste "Bruce" rechercherait une "Girl friend Experience" ou une "escort girl GFE" demeurant à Paris. Une fois sa perle rare trouvée, cette dernière l'aurait emmené dans plusieurs endroits à la mode parisienne. Des endroits possiblement fréquentés par la jet-set comme cette discothèque branchée du nom de "Montana" ou l'on y voit parfois des VIP. Ou au "Carmen" que Bruce aurait particulièrement apprécié pour son côté hôtel rococo datant de 1875. Question gastronomie, pour échapper aux inconditionels restaurants étoilés, Bruce se serait contenté de savourer un apréro dinatoire des plus gustatif dans une guinguette au bord de la Seine.


Bien sûr et toujours selon ses dires, il aurait tout d'abord pris soin d'habiller sa demoiselle de compagnie dans une boutique très chic de Paris. Une "escort girl GFE" même si elle est sensée être votre amie d'un soir, d'une nuit ou d'une vie, doit selon Bruce: être parfaitement habillée des pieds à la tête. Ce serait peut-être une question de protocole ou de sensibilité toute japonaise..
C'est que Bruce est un Asiatique Japonais. C'est ce que l'on découvre plus loin à la lecture de son article libre, laissé sur le coin d'un blog touristique, signé "Bruce Lee".
C'est sans doute pourquoi ce dernier explique qu'il a dû enseigner à son "escortgirl GFE" le bon usage des ustensiles de cuisine propre à la cuisine japonaise. Ce processus d'enseignement culinaire asiatique aurait duré une semaine, le temps que Bruce s'aperçoive que sa petite amie occasionnelle n'y arriverait jamais. Bruce laisserait entendre que sa jolie accompagnatrice de charme l'aurait pris pour un vieux monsieur ringard, bizarre, aimant déguiser les jeunes filles pour les emmener dans d'étranges endroits ou les gens mangent avec des baguettes. Mais son "escort GFE" était toujours selon lui d'accord pour céder à tous ses caprices de touriste un peu original. Même si elle semblait s'ennuyer à mourir, la petite fille modèle se serait pris aux jeux de rôle plus ou moins subtils de son touriste de Japonais.

Selon Bruce, elle devint son "escort girl GFE" particulière et ils eurent beaucoup de petits japonais..