L'âge la sexualité chez l'homme et la femme

Après cinquante ans la sexualité est plus ardue pour un être humain, les "paramètres" ne sont pas les mêmes entre les hommes et les femmes.

Il va donc être décomposé le rapport entre l'âge et la sexualité.

L'âge impacte fortement sur la vigueur et va, en ce sens, faire évoluer ou involuer toute personne tout au long de son existence. Des bouleversements biologiques peuvent aussi varier selon les individus et il n'existe donc pas de "règles générales". De surcroît, tout un chacun est différent vis-à-vis de la sexualité et ces comportements se manifestent déjà à l'adolescence. Certains se montrent timides avec le genre opposé pendant que d'autres adoptent des attitudes défensives et alors que les plus veinards collectionnent précocement les amours. À l'aube de la retraite, certains hommes sont pleins de sève et vont vers des filles plus jeunes pour perpétuer le plaisir, comme en allant à la rencontre d'une étudiante libertine sur Paris par exemple. D'autres se retirent dans leurs andropauses respectives ou tombent même en dépression. Pareillement, les escort cougars continuent de s'éclater alors que la plupart des femmes mûres se complaisent dans une ménopause paisible.
Certaines femmes mûres modifient ainsi leur sexualité, qui devient plus sensuelle, plus tactile et moins pénétrante. Aussi, la fréquence des orgasmes diminue pour les deux sexes du fait des difficultés érectiles ou orgastiques, et même si la femme semble moins touchée par ce phénomène "d'impuissance" libidinale.

Chez l'homme, ces changements physiologiques affectent son corps et son esprit, ce qui peut le pousser vers des comportements de dépression majeure du fait d'une chute de sa propre estime de lui.

Toucher à la masculinité d'un homme va donc directement impacter sur son fonctionnement sexuel. Alors que certains arrêtent de faire l'amour car, âge oblige, ils n'ont plus leur capacité d'antan, d'autres vont en profiter pour faire évoluer leur sexualité afin de devenir un meilleur amant. Cette peur de ne pas combler sa moitié mène bien souvent à "l'échec". Ne pas oublier que s'adapter c'est dominer et que celui qui abandonne une fois abandonnera très certainement toute sa vie. Il ne faut donc pas que l'homme s'installe dans un cercle vicieux de dépréciation face à ces changements physiologiques, mais plutôt qu'il en fasse une force pour se concentrer sur d'autres domaines de satisfaction. Freud parle de "sublimation" sur ce point. Aussi, celui qui ne lutte pas contre son involution va voir décliner ses réflexions érotiques et ses pulsions vont rapidement s'éteindre, ce qui est un préjudice à la vue de l'essence de cette pulsion de vie centrale.

Chez la femme, les choses sont différentes. Toutefois, il faut encore revenir à l'adolescence, étape de la vie où toutes les femmes subissent des modifications corporelles.

Ces modifications corporelles, qui sont d'ailleurs bien plus "importantes" que celles vécues par les hommes à cette même étape de vie, vont les pousser à vouloir plaire à ces derniers en exposant par exemple leurs corps au moyen de décolletés.. En ce sens, les femmes recherchent précocement le jugement de la gent masculine et le côté sensuel des choses... Elles sont donc moins intéressées par la sexualité dans l'immédiateté de l'adolescence et c'est pour cela qu'elles se masturbent assez rarement, contrairement aux jeunes garçons qui ont le feu entre les jambes. Pourtant, la masturbation féminine facilite l'accès à l'orgasme pour ses relations ultérieures... Mais faudrait-il encore le savoir en temps et en heure ! En fait, les jeunes hommes étant souvent inexpérimentés ou ayant une mécanique éjaculatoire rapide, les jeunes femmes ne peuvent être satisfaites et vont donc se tourner vers ces stimulations périphériques. C'est d'ailleurs pour cette raison que le premier orgasme arrive relativement tard chez les jeunes femmes, d'où l'interet de profiter des jeunes escortes chaudes. À l'inverse, cette jouissance rapide chez les hommes se manifeste jusqu'à la trentaine, ce qui laisse les femmes souvent livrées à elles-mêmes dans une période où elles sont pourtant les plus attractives.

Une prise de rencontre sans se prendre la tête pour un plaisir qui peut être total ?